Comment réussir l’entretien d’un plancher chauffant ?

L’installation d’un plancher chauffant est un bon moyen d’améliorer le niveau de confort à la maison. Un entretien dans les meilleures conditions est toutefois indispensable pour profiter au maximum de ce chauffage. Cela permet en effet de profiter de sa performance tout en prolongeant sa durée de vie. Le travail dépend du type d’installation à entretenir.

L’entretien d’un plancher chauffant électrique

Il est plus facile de prendre soin d’une installation électrique grâce à sa caractéristique. Le système est branché avec un câblage entouré par une gaine isolante. Cela lui procure une solide protection contre les dégradations sans oublier la présence de la chape coulée qui le couvre par-dessus.

Sujet a lire : Comment joindre facilement un plombier à Bobigny ?

Il n’y a aucun risque d’endommager les tuyaux saufs si l’on creuse le sol. Il faut en outre faire attention avec les problèmes de surchauffe ou de surtension. Ces soucis sont souvent causés par les situations suivantes :

  • Une défaillance de l’alimentation électrique du système ;
  • Une mauvaise adaptation de la puissance liée au tableau.

Il est plus avisé de surveiller souvent l’installation pour détecter le moindre signe de mauvais fonctionnement. Un spécialiste dans le domaine peut vous donner les bons conseils comme sur ce site

En parallèle : Y- a- t-il une différence entre Shiba et Shibarium ?

L’entretien d’un plancher chauffant à eau

De l’eau circule à travers les tuyaux d’un plancher chauffant hydraulique pour fonctionner correctement. Cela implique que des bactéries et de micro-algues peuvent favoriser les dépôts de boue dans le mécanisme. Les tubes peuvent aussi s’entartrer au fil du temps. Il est recommandé programme un grand nettoyage du circuit tous les 5 à 7 ans.

Vous pouvez en premier lieu opter pour un désembouage chimique qui consiste à ajouter du liquide réactif dans la tuyauterie. Le traitement peut durer entre 2 et 7 jours selon la situation. Il est important de bien choisir le produit de nettoyage pour préserver la durée des tubes.

Un désembouage physique peut aussi se faire si la situation le permet. Cette méthode nécessite l’injection d’eau et de l’air à l’intérieur des conduits à l’aide d’une machine spécifique. Il ne faut pas négliger la vidange et le rinçage de l’installation pour finir le travail.

Il ne faut pas négliger les générateurs annexes

Il faut faire attention à ne pas se focaliser sur les tuyaux du plancher chauffant pendant la période d’entretien. Profitez en effet de l’occasion pour prendre soin des systèmes annexes si le budget le permet. L’intervention ne doit pas non plus se faire au hasard, surtout pour un générateur de chaleur.

Une chaudière nécessite par exemple un entretien annuel ou bisannuel selon la situation. Une intervention par an suffit en outre pour assurer le bon fonctionnement d’une pompe à chaleur. Il est plus judicieux de demander un devis auprès du prestataire que vous envisagez d’engager avant de prendre une décision. De cette manière, il n’y a aucun risque de se retrouver avec des systèmes défaillants tout en économisant de l’argent.